Damned continue donc en  2015, toujours avec notre duo électrique Flora et Arthur et désormais de nouveaux invités. Et on espère avec une multitude d’épisodes …

Si comme Arthur, votre enfant ne semble pas avoir trop de velléités pour le piano, pas d’affolement, le tant attendu Philharmonie de Paris  pourrait bien vous sauver la peau et remettre sur un chemin musical votre électron libre.

- Solution 1, les ateliers

Avec ou sans vous, les enfants rencontrent des musiciens et découvrent des instruments qu’ils ont le droit de toucher, gratouiller, tabasser mais tout de même pas de casser. Les ateliers ont lieu le samedi et le mercredi.

- Solution 2, les spectacles

La programmation épatante du Philharmonie propose des spectacles permettant de découvrir différents styles musicaux comme le classique, le contemporain … mélangées à d’autres disciplines telles que les lanternes magiques, la danse, le théâtre ou encore les marionnettes. Des concerts sont également proposés ainsi que des concerts participatifs.

- Solution 3, les concerts promenades

Encore une belle initiative de ce lieu où l’on va finir par camper en 2015, il s’agit des concerts promenades. Des musiciens, des artistes, des jongleurs investissent le musée. Vous pouvez les suivre et vous balader musicalement avec eux. Des contes musicaux sont également prévus.

- Enfin, solution 4, la pratique musicale

Si vraiment, vous ne renoncez pas, que vous avez envie de retenter la pratique musicale, sachez que le Philharmonie propose des cours aux enfants. Gamelan de Java, guitare électrique, tabla d’Inde du nord ou encore percussions sont proposés en cycle annuel.

Si avec tout ça, ça ne fonctionne toujours pas, il faudra bien vous rendre à l’évidence, votre enfant n’est vraiment pas Mozart. Reste à espérer que vous ne l’avez pas appeler Amadeus !

Retrouvez toutes les infos sur le site du Philharmonie de paris

Envoyer cet article à un ami :

Email de votre ami(e)
Votre message
Recopiez le code de sécurité ci-dessous